Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Etoile Rayonnante
  • Le blog de l'Etoile Rayonnante
  • : Le blog permet de suivre l'actualité culturelle de L'Etoile Rayonnante et de ses amis : photographie, chanson, magie, littérature, théâtre, environnement,...
  • Contact

Recherche

29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 13:39

Tautavel est un village des Pyrénées Orientales connu aujourd'hui dans le monde entier grâce au crâne de l'Homme de Tautavel, alias Arago XXI, un Homo Erectus âgé de 450 000 ans découvert dans la Caune de l'Arago le 22 juillet 1971.

J'ai participé aux chantiers de fouilles sur le site de Tautavel tous les étés de 1989 à 1996. J'ai collaboré aux différentes activités sur le terrain et dans les laboratoires : décapage des sols archéologiques, enregistrement et coordonnées des objets, plans des sols d'habitat, lavage des terres, tri des tamis, marquage, consolidation et restauration des objets, classement, enregistrement des données.

J'ai été responsable de plusieurs activités : marquage, tri, préclassement des objets, classement des objets, intendance. Je me suis toujours acquittée avec sérieux des responsabilités que l'on me confiait.

J'ai commencé en 1996 un DEA (Diplôme d'Etudes Approfondies) sur la géologie et la préhistoire du Quaternaire au sein de l'Institut de Paléontologie Humaine à Paris. DEA que je n'ai pas obtenu car j'ai abandonné en cours d'année pour deux raisons principales : Marseille et celui qui est devenu aujourd'hui mon mari me manquaient, et, fait non négligeable, je n'ai pas supporté que le directeur de l'IPH, préhistorien de renommée internationale, profite de sa situation en voulant instaurer un droit de cuissage. Je suis donc partie.

La vie a continué son cours. 

Au mois de juin dernier, se sont déroulées à Tautavel les rencontres des anciens fouilleurs à l'occasion des cinquante ans de l'ouverture des fouilles. C'est donc en famille que je me suis rendue à Tautavel le temps d'un court week-end partager le bison roti qui nous attendait. C'est avec plaisir que j'ai revu d'anciens fouilleurs, certains étant des amis depuis plus de vingt ans.

C'est tout naturellement qu'au mois de juillet, les vacances familiales eurent lieu à Tautavel. Nous sommes restés deux semaines au centre de vacances Torre del Far. C'était la première fois que je prenais des vacances à Tautavel et la première fois que nous étions en centre de vacances. J'ai apprécié d'avoir un autre regard sur le village, j'ai apprécié de pendre du temps pour visiter la région et j'ai apprécié l'ambiance familiale et humaine qui régnait au club vacances. Un petit bémol cependant : je n'ai pas constaté d'évolution dans le village, mais un certain déclin. En effet, deux boutiques de souvenirs ont fermé, le petit train touristique a disparu, le camping n'existe plus, certains restaurants ont changé de propriétaires et la qualité n'est plus au rendez-vous. Il reste les caves, car Tautavel, avant d'être un village préhistorique est un village viticole.

Malgré le fait que j'étais en vacances, j'ai assisté le soir à différentes conférences scientifiques sur l'immunité, la préhistoire ou encore le temps dans la physique. Je suis également retournée au Centre de Recherches Préhistoriques où l'informaticienne Véronique m'a très bien accueillie et j'ai pu faire des photographies afin de mettre à jour l'exposé sur l'Homme de Tautavel que je présente à certaines classes de CE2.

Le mardi 22 juillet, date anniversaire de la découverte du crâne de l'Homme de Tautavel, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a honoré de sa présence le village de Tautavel en présidant une conférence donnée par le Professeur Henry de Lumley au Palais des Congrès présentant le bilan de 50 ans de recherches sur la Caune de l'Arago et en participant à un repas où étaient invités des officiels, les chercheurs travaillant au Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel, des collaborateurs scientifiques et quelques anciens fouilleurs fidèles ayant fait le déplacement pour l'occasion. Je n'ai point été invitée et je n'ai pas voulu m'inviter. C'est donc en compagnie d'un autre Prince que j'ai passé la journée de ce mardi 22 juillet : le Prince Karim! et je ne l'ai pas regretté!

Karim est animateur au centre de vacances Torre del Far. Il est profondément humain, connait bien la région ce qui lui permet de nous donner des informations utiles sans prendre le vacancier pour un pigeon, n'impose aucune activité comme cela peut être le cas dans certains centres de vacances. Bref, Karim est un animateur en or qui fait l'unanimité. Un animateur en or ne peut exister que parce qu'il y une équipe en or, à commencer par le directeur, Frédéric, sa femme Sarah et les animateurs des clubs enfants et adolescents ainsi que tout le personnel. 

Karim-et-AC.jpg

Une photographie résume bien mes vacances et mon passé de fouilleuse : j'ai offert à Karim un hors série du journal "Le Travailleur Catalan" ayant pour thème les 50 ans de fouilles à la Caune de l'Arago. J'ai, à l'occasion de ce numéro, eu l'honneur d'être interrogée par René Granmont, directeur de la publication. C'est à ce moment-là que  l'idée d'écrire un article sur Tautavel a germé. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etoile Rayonnante - dans Patrimoine
commenter cet article

commentaires